Paroles de pélerins
PAROLES DE PELERINS


Je m’arrête toutes les heures, j’aère mes pieds, je tente toutes les combinaisons, deux paires de chaussettes, avance! Je change de chaussures, avance! Mais rien n’y fait, ces lignes droites interminables, avance! C’est du marche ou crève.
Godefroy

Une année n’est pas de trop pour préparer l’aventure, aussi bien sur le plan moral que sur le plan physique Il faut déjà en parler, le dire et le redire, il faut se lancer un défi afin de ne plus reculer...préparatifs, entrainement, quête difficile de renseignements...
Pierre

On ne s’ennuie pas sur le chemin et j’y ai trouvé beaucoup de chaleur et de camaraderie entre pélerins,quel que soit l’âge et l’origine de ceux ci, les jeunes en particulier étaient d’une extrême gentillesse.
Georges

A limogne nous faisons connaissance avec Cyrène , notre petite anesse qui portera seulement la tente et le matériel de camping jusqu’à Moissac via Cahors ,à son train de sénateur (15 kilomètres par jour); ainsi faisaient certains Jacquets qui transportaient leurs bagages sur des baudets loués en Poitou. "L’ane qui jouait du luth" sur le portail de l’abbaye d’Aulnay le rappelle.
Michèle et Alain

Je pose mes doigts aux pieds de l’apôtre; par ce geste, je deviens commun à des milliers d’autres. Je voulais de l’extraordinaire et ce petit geste me rallie à l’anonymat des pélerins.
Vincent

J’ai pris une bonne leçon d’humilité, d’amour et d’amitié. J’ai appris le partage, la tolérance , le respect des autres et de soi même. J’ai rencontré des gens qui donnaient, j’ai donné et j’ai reçu.
Michel

Compostelle n’est pas tellement loin puisqu’on peut y aller à pieds.
Rémy

Arriver à compostelle ce n’est pas l’aboutissement d’un voyage ou l’épilogue d’un pélerinage, c’est le début d’un autre chemin.
Michel

S’affranchir du pourquoi je pars, du pourquoi je fais Saint Jacques, c’est ouvrir le grand livre du pélerinage.
Didier

L’hotesse m’a dédicacé ma feuille de route en basque"Bide on bat bihots bihotzétik"(bonne route de tout coeur),croyez moi ça réchauffe. Hier, une jeune suisse m’a dit:"je suis triste parce que demain je serai arrivée et le pélerinage sera fini". Je le comprends mieux aujourd’huit quelque chose est cassé qui durait depuis deux mois.
Godefroy


A chaque moment de sourires radieux, de rires à gorge déployée
et de chansons pas toujours catholiques mais bien souvent d’amitié et d’amour, à chaque moment de blues, de tristesse, de fatigue et de découragement,
Je me suis posé la question.

Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle en Bourgogne

Partir sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, c’est quitter son confort et ses habitudes, découvrir ses limites, traverser de grands espaces, admirer, au rythme du marcheur, de nouveaux paysages, de nouveaux monuments.
C’est aussi s’ouvrir à d’autres cultures, partager d’autres façons de vivre au hasard des rencontres sur le chemin, c’est encore participer à une grande fraternité, et mettre ses pas dans ceux de la multitude de pèlerins dont la quête à travers les siècles a construit ce chemin d’Europe.
Nombreuses peuvent être les raisons de prendre son bâton et de partir. Mais chacun au bout de la route ne trouvera que ce qu’il porte en lui-même : prendre le chemin des étoiles, c’est d’abord avoir besoin de se retrouver soi-même.
Dès sa création en 2000, la Confraternité des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle en Bourgogne s’est fixé la mission de repérer, baliser et faire connaître les chemins de Compostelle dans la région bourguignonne. Ils mènent au Puy via Cluny où ils rejoignent Vézelay.
Renseigner, informer, accueillir ceux qui traversent la Bourgogne ou en partent, a été notre objectif constant depuis lors. Ce souci et cette passion, nous les avons partagés avec nos partenaires de l’Union jacquaire de Bourgogne (l’UAJB) : l’association des pèlerins de Compostelle en Chalonnais a participé à l’élaboration de ce guide ; l’association des Chemins de Saint Jacques a partagé aussi nos marches. Notre souhait, ami pèlerin : que ces chemins de terre te conduisent vers la Compostelle de Galice, mais aussi vers ton Champ d’Etoiles intérieur !
Le Président : Bernard Maume